Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Colloque sur « l’alliance entre science et société, un impératif démocratique »

Le par

Ce matin aller-retour vers Paris où j’étais invité, en tant que président de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) à ouvrir le colloque sur « l’alliance entre science et société, un impératif démocratique ». L’ancien commissaire européen Philippe Busquin était également présent. J’ai conclu mon intervention en disant qu’à l’heure où les sociétés sont confrontées à des mouvements tels que les sectes ou le créationnisme, le partage des savoirs s’impose et le débat est de plus en plus nécessaire. Les régimes autocratiques ont toujours voulu maintenir les peuples dans l’ignorance. L’absence de débat peut mener au fanatisme à l’intolérance et aux différentes formes de

L’horreur absolue : on a voulu tuer Charlie Hebdo, il survivra

Le par

C'est avec effroi que j'ai appris la nouvelle du terrible attentat qui a eu lieu dans les locaux de Charlie Hebdo. À travers cette attaque, c'est une valeur fondamentale de notre République qui est visée : la liberté d'expression. On peut, bien sûr aimer ou détester ce qui y est dit, les positions qui y sont défendues et les combats qui y sont menés... En aucun cas, la violence ne doit constituer une manière de répondre à des idées : on répond aux mots par des mots et aux caricatures par d'autres caricatures. Aujourd’hui, on pense à Charb, Cabu, Wolinski et les autres, mais aussi à leurs familles,

Sur la polémique Moutet

Le par

J’ai, comme vous l’avez vu, réagi aux propos indécents et déplacés de Jean-François Moutet sur la cérémonie de vœux de l’Abbaye des Prémontrés qui, une nouvelle fois, se pose en donneur de leçons et s’octroie le monopole du cœur. Comme vous le voyez dans ma réponse (article de l'Est Républicain), cette manifestation est traditionnelle, consensuelle, simple… C’est un moment convivial où se mêlent le personnel, les clients, ceux qui travaillent aux Prémontrés et des responsables économiques, associatifs, syndicaux et politiques du Val de Lorraine. Il faut être fier de l’Abbaye des Prémontrés qui fait partie de notre patrimoine et qui participe à l’attractivité de la Lorraine. Des

Cérémonies de vœux avec les habitants des villages d’Autreville-sur-Moselle, de Loisy et de Sainte-Geneviève

Le par

Les vœux constituent des moments conviviaux qui permettent les échanges et resserrent le lien social. J’ai participé, ce week-end, aux cérémonies d’Autreville-sur-Moselle, où le maire, Jean-Jacques Bic, a fait le bilan de l’année 2014… Moment fort lorsqu’il salue la consultation citoyenne qui aura lieu le 1er février pour demander l’avis des Lorrains sur la gare de Vandières. À Sainte-Geneviève, en présence du maire, Michel Gattaux, d’Henri Lemoine, président de la Communauté de Communes et de Noël Guérard, conseiller général, j’ai remis la médaille d’argent communale, départementale et régionale à Marie-Jo Gallet, conseillère municipale pendant 25 ans. À Loisy, dimanche, en présence du maire, Olivier Cotin, et

Déclaration patrimoniale du député

Le par

Je viens de recevoir la lettre de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) concernant ma déclaration de situation patrimoniale. Le Président de la Haute Autorité, M. Jean-Louis Nadal, m’y indique que ma situation répond bien « aux prescriptions légales » et qu’elle sera donc prochainement transmise à la Préfecture où elle pourra être consultée par tous les électeurs. Je suis favorable à cette démarche de transparence patrimoniale des élus et à la possibilité de consultation des déclarations par les citoyens. Je tiens cependant à rappeler que l’attention des médias se porte trop souvent sur les déclarations d’élus qui pourraient s’avérer imprécises, voire

Répartition des réserves parlementaires 2013, 2014, 2015

Le par

Comme je vous l'avais promis, je rends publique la répartition de mes réserves parlementaires à mi-mandat (enveloppes de réserves parlementaires 2013, 2014 et 2015). Les communes ont été privilégiées ainsi que quelques petites associations qui ont fait des investissements. Les dossiers ont été satisfaits s'ils étaient complets et dans l'ordre des présentations, sans aucun critère d'ordre partisan... La somme est modique mais elle permet de soutenir de petits projets. Jean-Yves Le Déaut. [gallery ids="2486,2485,2484"]

Budget des universités : notre combat a payé !

Le par

Alors que le Président avait sanctuarisé le budget de l’Enseignement Supérieur, Bercy a décidé de raboter les crédits de tous les ministères de manière égale. François Hollande a arbitré et les budgets initiaux sont rétablis. J’ai joué mon rôle de parlementaire en relayant les préoccupations des universitaires et notamment de Jean-Loup Salzmann, Président de la CPU. On ne peut pas donner priorité aux étudiants et ne pas en tenir compte dans les décisions budgétaires. Je me félicite donc de cette décision qui devrait être annoncée demain lors d’une réunion à l’Elysée en présence des présidents d’universités. Réunion à laquelle j’assisterai… Soutenir l’enseignement supérieur, c’est donner priorité à

Cérémonie de remise des prix de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM)

Le par

J’ai participé, ce mercredi 03 décembre au Collège de France, à la cérémonie de remise des prix de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM). Cette cérémonie qui entend honorer les talents de l’INSERM contribue à montrer la diversité et la richesse des métiers qui font la recherche biomédicale, ainsi que la créativité et la passion des hommes et des femmes qui l'animent au quotidien. Hier, j’ai eu l’honneur de remettre pour la première fois lors de cette cérémonie, en tant que Président de l’OPECST, le prix conjoint OPECST-Inserm. C’est le Docteur Mickaël Tanter, Directeur de l’unité de Physique des ondes pour la

Conseil Régional : débat sur la prochaine consultation citoyenne des Lorrains au sujet de la gare de Vandières

Le par

Comment expliquer que nous nous querellions aujourd’hui sur un dossier sur lequel une grande majorité des Lorrains est d’accord depuis 20 ans ? La gare de Vandières faisait déjà partie du débat des législatives de 1993. Quand j’affrontais Patrick François, candidat RPR, à Vandières même, je plaidais déjà pour une interconnexion entre le TGV et le TER. L’histoire est bien connue… Jusqu’en 1996 la SNCF expliquait que c’était techniquement impossible de construire cette gare dans la vallée de la Moselle, avant de se raviser plus tard. Louis Gallois, PDG en 2000 déclarait que « c’était une occasion à ne pas manquer ». Un protocole additionnel en faveur

Auditions sur la sécurité des centrales nucléaires et les drones par l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST)

Le par

J’ai présidé, lundi 24 novembre, des auditions sur la question des drones et de la sécurité des centrales nucléaires. L’exercice était délicat car il fallait trouver le bon équilibre entre information du public pour apaiser les inquiétudes et nécessité de confidentialité pour couvrir les investigations. La première audition s’est déroulée à huis-clos avec les principaux responsables traitant d’informations touchant à la défense et la sécurité nationale. La seconde audition était quant à elle ouverte à la presse. Il ressort de ces auditions que les survols de drones ne représentent pas une menace supplémentaire. Les drones ne peuvent pas apporter de renseignements réellement nouveaux par rapport aux données

Les derniers contenus multimédias