Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

François Hollande renonce à se présenter :

Le par

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000", il y a 30 ans. J'ai aussi salué un geste courageux, digne et lucide. Courageux, car il a préféré privilégier l’intérêt de la France à son propre intérêt. Courageux, car il a refusé l'éclatement de la gauche et n’a pas voulu être l'acteur et la caution de son élimination dès le premier tour de l’élection présidentielle. Digne, car comme il l’a rappelé hier soir, il a tenu la barre dans les moments difficiles : attentats de Paris, de St Denis et de Nice,

Question Orale Sans Débat (QOSD) à Alain Vidalies sur la gare d’interconnexion de Vandières

Le par

Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur la gare d'interconnexion de Vandières. Vous pourrez également retrouver la vidéo de cette question dès qu'elle sera disponible. Jean-Yves Le Déaut.

Rencontre avec Emmanuelle Charpentier

Le par

J'ai rencontré, hier en compagnie de Catherine Procaccia, Emmanuelle Charpentier, une brillante chercheuse française qui a toujours travaillé à l'étranger et notamment aux Etats-Unis, en Suède, en Autriche ou en Allemagne (ce qui pose d'ailleurs la question de l'accueil des chercheurs français partis à un moment à l'étranger). Emmanuelle Charpentier a fait une découverte scientifique majeure permettant de modifier très facilement les séquences de gènes. Cette découverte permet de corriger les effets de certaines maladies mais cela implique des interrogations sous-jacentes car si ces modifications ont lieu sur des cellules germinales, elles pourraient être transmises à la descendance. Le Parlement a donc confié a Catherine Procaccia et

Réunion avec les salariés de la boutique Orange de Pont-à-Mousson

Le par

J’ai participé, hier soir, à une réunion en présence des salariés de la boutique « Orange » située à Pont-à-Mousson, qui, comme les boutiques de Toul, Bar-le-Duc, Saint-Mihiel, Neufchâteau et Langres, vont fermer. Cette réunion s’est tenue en présence de représentants de la CGT et d’élus de la commune de Pont-à-Mousson. Je représentais également mon collègue Dominique Potier et Alde Harmand, maire de Toul, qui soutiennent les revendications des salariés. Je m’insurge contre la stratégie du groupe Orange et sa politique de démantèlement des services de proximité. Aussi, en plus du soutien aux salariés (reclassement, prime de licenciement, etc.), je vais saisir Monsieur Richard, PDG d’Orange,

Jean-Yves Le Déaut, Député de Meurthe-et-Moselle, Rapporteur Général des Sciences et des Technologies de l’APCE, Président de l’OPECST, auditionné au Parlement Européen par la Commission de l’ Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (STOA).

Le par

J’ai présenté les conclusions du Colloque « Technologies émergentes et Droits de l’Homme » qui s’est tenu à Strasbourg en Mai 2015. Les Sciences et les Technologies ont un impact croissant sur la société et le législateur doit, en permanence, analyser les évolutions. De l’homme soigné nous sommes passés à l’homme réparé. Certains souhaitent aujourd’hui un homme augmenté dans ses capacités. Les nouvelles interfaces entre l’homme et le cerveau posent de nouvelles questions éthiques. La convention d’Oviedo (1997) interdit par exemple la modification du génome dans les cellules reproductrices, ce qui modifierait la descendance. Certains pays (Etats-Unis, Chine ...) n’en sont pas signataires. Il faut donc ouvrir le

Hommage à Jean-Marie Dubois

Le par

J’ai également participé, vendredi 04 mars, à la cérémonie de départ en retraite de Jean-Marie Dubois, un grand chercheur, créateur de l’Institut Jean Lamour -un des plus grands centres de recherche publique dédié à la science et à l’ingénierie des matériaux- qu’il a également dirigé. Jean-Marie Dubois est l’un des rares chercheurs a avoir reçu le prix Franklin Mehl, un prix prestigieux qui, avant lui, n’avait été décerné que deux fois à un français : à André Guinier, en 1954, et à Jacques Friedel, en 1964. Mais ce n’est pas tout : il existe également, aux Etats-Unis, un « prix Jean-Marie Dubois » qui est décerné chaque

Réunion avec les usagers du TER à Champigneulles

Le par

À la demande du collectif Champitrain, je suis allé, ce vendredi 04 mars, à la rencontre des usagers du TER. Plusieurs de leurs doléances sont justifiées car, si l'on peut comprendre la volonté d'amélioration des cadences, on comprend mal le choix des horaires entre Nancy et Metz, qui font arriver les collégiens et lycéens à 8h02 (donc après le début des cours) ou qui les forcent à prendre le train une heure plus tôt pour être à l'heure. Cette réalité est d'autant plus étonnante que la Région et la SNCF avaient assuré que les changements ne concerneraient que les heures creuses et pas celles auxquelles circulent

Obsèques d’Hubert Lame

Le par

Hubert Lame, un grand serviteur de l'état nous a quitté. Ses camarades du régiment de parachutistes de Carcassone sont venus lui rendre un dernier hommage. Une foule d'amis s'était déplacée dans l'église de Jeandelaincourt, en présence du maire Philippe Joly, du Conseiller Général Anthony Caps, des généraux Audren et Becker. C'était depuis Napoléon, le 5e sous-officier à avoir été élevé au grade de grand officier de la légion d'honneur. Hubert en parlait peu. A 87 ans, il nous a quitté, le devoir accompli, une vie bien remplie. Jean-Yves Le Déaut.

Visite de classe dans le cadre du Parlement des Enfants

Le par

Je me suis rendu ce matin dans une classe de CM2 à l'école Guynemer à Pont-à-Mousson, dans le cadre du 20e parlement des enfants. J'ai échangé pendant une heure et demie avec les 27 élèves, sous l'œil de leur institutrice. J'ai expliqué les fonctions du député en circonscription et à l'Assemblée Nationale, comment se construisait une loi, comment étaient élus les 577 députés... Les élèves m'ont posé beaucoup de questions : si j'étais fier d'être député, quelles lois j'avais rédigées, s'il y avait des mésententes entre députés, quel était mon salaire ou encore si le Président de la République siégeait à l'Assemblée Nationale. Les enfants travaillent

Hommage émouvant du président Hollande aux victimes militaires du crash d’un F-16 en Espagne

Le par

Ce matin aux Invalides, par un froid glacial, en présence des familles, des camarades d'armes de Nancy-Ochey, du 1er ministre, de l'ancien président de la République, des présidents de l'Assemblée et du Sénat, de ministres, de parlementaires, dont beaucoup de Lorrains, la Nation a rendu hommage au courage de ces soldats morts pour la patrie. Ils ont été décorés à titre posthume de la légion d'honneur. Jean-Yves Le Déaut.

Les derniers contenus multimédias