Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Réunion publique à Vandières sur le sujet la gare d’interconnexion TER-TGV

Le par

J’ai participé hier soir à la réunion publique à Vandières sur le sujet la gare d’interconnexion TER-TGV de Vandières… En compagnie de Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional, de Mathieu Klein, Président du Conseil Général, de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’Etat, d’André Robert, Maire de Vandières, et face à une assistance de près de 200 personnes, nous avons rappelé l’importance de ce dossier structurant pour notre territoire. Nous avons également répondu aux propos fallacieux et mensongers des opposants au projet.

Malheureusement, ce dimanche, certains maires de grandes villes n’ouvrent qu’un bureau de vote dans la mairie centrale. C’est le cas du maire de Nancy qui continue sa campagne de désinformation en disant que le projet est « inadmissible » ou encore « non à la perte du TGV en gare de Nancy ». Soit il n’a pas les qualités requises pour occuper sa fonction de maire, soit il ment… J’incline pour la deuxième solution. C’est quand même grave car, bien sûr, les TGV qui relieront Nancy ou Metz à Paris seront maintenus… Vandières ne servant qu’à rallier de grandes villes françaises ou européennes (Nantes, Bruxelles, Londres ou Francfort).

La gare d’interconnexion de Vandières est un sacré atout économique, allez donc voter OUI ce dimanche, de 08h à 18h, à la mairie de votre commune de résidence.

Jean-Yves Le Déaut.

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias