Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Cérémonie commémorative de la Nécropole du Pétant à Montauville

Le par

J’ai assisté, dimanche 15 juin, à la cérémonie commémorative de la Nécropole du Pétant à Montauville.

Comme chaque année, de nombreuses personnalités civiles et militaires se sont rassemblées pour un vibrant hommage aux combattants, prisonniers et déportés des deux guerres mondiales dont les corps ont été rapatriés dans la nécropole.

Lors de mon intervention, j’ai notamment insisté sur la longue bataille du Bois-le-Prêtre durant laquelle les nombreuses manœuvres militaires et l’intensité des combats sont devenus les symboles la violence débridée du premier conflit mondial. En ce sens, j’ai cité les propos de Raymond Poincaré, issus de ses « Mémoires » : « Du mois de décembre 1914 à mai 1915, ce ne sont qu’attaques, contre-attaques, corps-à-corps, explosion de mines, éclatements de bombes, nous avançons, nous reculons, nous avançons de nouveau et des trésors de courage, de patience et de sang s’épuisent dans ce long piétinement. (…) De toutes les visions d’horreurs que la guerre m’a offertes, c’est au Bois-le-Prêtre que j’ai peut-être vu les plus effroyables ».

J’ai, par ailleurs, tenu à rappeler la force de la mémoire que les Lorrains conservent de leurs soldats… Une mémoire vive et sans failles. Une fois encore, dans ce lieu symbolique de la nécropole du Pétant, cette cérémonie a rappelé à chacun que c’est dans le souvenir vivace du passé que se construit la paix d’aujourd’hui.

Sur les photos vous reconnaîtrez, entre autres : Noel Guerard, Maire de Lesmenils et Vice-Président du Conseil Général ; Julien Vaillant, Conseiller Régional ; Pascal Fleury, Maire de Montauville ; Jean-Yves Le Déaut, Député de Meurthe-et-Moselle ; Raphaël Bartolt, Préfet de Meurthe-et-Moselle ; Mathieu Klein, Président du Conseil Général ; et Henry Lemoine, Maire de Pont-à-Mousson et Président de la Communauté de Communes du Bassin de Pont-à-Mousson (photo 1) ; Julien Vaillant et Jean-Yves Le Déaut lors du dépôt de gerbes (photo 2) ; les porte-drapeaux (photo 3 et 4) et le monument commémoratif du Pétant (photo 5).

Jean-Yves Le Déaut.

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias