Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Préparation du rapport sur l’efficacité énergétique des bâtiments

Le par

La semaine dernière a été bien remplie sur la préparation du rapport sur l’efficacité énergétique des bâtiments.

Premier rendez-vous lundi à Épinal sur la question de la place du bois dans la rénovation énergétique, puis au CFA de Pont-à-Mousson (première photo où l’on reconnaît Rachel Pellé, présidente, et Clément Sosoé, directeur du CFA, devant une maison expérimentale qui permet notamment de détecter les ponts thermiques). Le CFA a été reconnu au niveau national pour la qualité de la formation et a bénéficié de crédits des investissements d’avenir.Mardi, direction Karlsruhe, sur la thématique de la planification énergétique des quartiers, visite de l’Institut Universitaire de Technologie de Karlsruhe. Départ l’après-midi vers vers Stuttgart où nous avons rencontré l’architecte, spécialiste de Voralberg (Autriche), Mme Gauzein-Müller (photo 2).

Visite, le mercredi, du Fraunhofer Institute sur les Bâtiments de Stuttgart et départ vers Crailsheim, où la ville a installé un système de chauffage par panneaux photovoltaïques (photo 3) avec récupération de chaleur dans un réservoir de 1.000.000 de litres. Hasard, une entreprise de Valleroy, ISM Energie, participe au projet.

Halte à Wurzburg en Bavière (photo 4) et visite le jeudi de l’impressionnant ZAE, centre Bavarois de recherche appliquée en énergie (photo 5, le bâtiment, et 6 où l’on reconnaît le sénateur Marcel Deneux, co-rapporteur, le Dr Bernd Malkowski, directeur du ZAE Bayern, le DR Hans-Peter Hebert, directeur du département de l’efficacité énergétique, le professeur Vladimir Dyakonov, spécialiste mondial des cellules photovoltaïques organiques, ainsi que la professeure Jolanta Lewandowska et Raoul Mille, attaché de coopération scientifique et universitaire pour la Bavière).

Puis, départ vers Bregenz (Autriche) où nous avons été impressionnés par un immeuble en bois de 8 étages monté en kit en 1 semaine (photo 7), puis vendredi 16 mai par la maison dynamique intelligente, réalisée par l’architecte Dietmar Eberlé (photo 8), où sans chauffage grâce à la chaleur emmagasinée dans les murs, les planchers, les plafonds, la température reste proche de 22°C. L’hygrométrie, le taux de CO2 et les mouvements de personnes sont mesurés (photo 9). Cette maison de demain est une première, elle doit nous inciter à travailler en France sur la physique des bâtiments. Le Vorarlberg est fascinant, créatif et il faut s’attendre à une révolution. Nous avons également visité une entreprise de chaudières à condensation à Bludenz.

Autoroutes suisses encombrées sur le retour, j’ai été en retard à l’inauguration de l’école de Loisy. Rapport prévu le 8 Juillet.

Jean-Yves Le Déaut.

 

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias