Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Vive émotion suite à la disparition brutale de Michel Dinet

Le par

Michel Dinet nous a quittés, trop tôt, brutalement. Il ne nous reste que le souvenir de ses discours ciselés, de son sourire chaleureux, de sa voix tonitruante.

Michel était un homme de conviction. Il défendait avec ardeur des valeurs auxquelles il croyait. C’était une homme de parole, entier, loyal et plein d’humour, combatif, profondément républicain, défenseur des territoires et des terroirs de la Lorraine qu’il aimait. Michel était aussi un homme public qui pensait que l’action politique pouvait infléchir la vie de la cité. Souvenons-nous de ses combats pour Daum, la plateforme verrière ou encore le château de Lunéville… Michel croyait en l’homme. Une phrase, qu’il aimait prononcer, illustre bien sa personnalité : « Nous sommes deux, ils sont cent… Encerclons-les ! ». Il nous manquera en Lorraine, et pas seulement dans les débats.

En ce moment de peine, toutes mes pensées vont à sa famille, sa femme, ses enfants et petits-enfants, ainsi qu’à tous ceux qui l’aimaient. Je leur adresse à tous mes sincères condoléances.

Un hommage public à la mémoire de Michel Dinet aura lieu au Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, jeudi 03 avril à partir de 14h15.

Jean-Yves Le Déaut.

photo(88)

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias