Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Pour un monde sans SIDA : conférence de Françoise Barré-Sinoussi aux Prémontrés

Le par

Grande affluence jeudi soir à l’Abbaye des Prémontrés où, à l’invitation de Jean-Yves Le Déaut, Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de Médecine en 2008, a rappelé les conditions de la découverte du virus et a présenté les enjeux actuels de la lutte contre le VIH.

34 millions de personnes dans le monde sont infectées par ce virus, des millions ne le savent pas, il y a donc des progrès à faire, tant sur les tests de dépistage que sur les vaccins. En effet, si les anti-rétroviraux permettent aujourd’hui de vivre avec la maladie, on ne peut pas prononcer le mot de « guérison » et les malades souffrent de cette incertitude. Même si des progrès ont été faits, les thérapies restent chères et beaucoup de malades, notamment dans les pays à faibles revenus, n’ont pas les moyens de se soigner. Dans certains pays même, on stigmatise les catégories à risques et on ne peut que condamner les déclarations récentes d’un ancien chef d’état d’Afrique du Sud, du chef d’état actuel de l’Ouganda ou encore des autorités nigérianes. En rappelant qu’il ne faut pas stigmatiser les malades, qui souvent craignent le regard des autres, et en soulignant que la législation se durcit dans certains pays dans lesquels les usagers de drogues ou les homosexuels ne sont pas pris en charge, Françoise Barré-Sinoussi a montré qu’elle était non seulement une grande chercheure, mais également une femme de cœur et de passion. Il faut donc relancer la recherche.

Mme Barré-Sinoussi est actuellement présidente de la société internationale sur le sida jusqu’au prochain congrès qui aura lieu en juillet 2014 à Melbourne. J’étais le rapporteur de la commission d’enquête sur le sida, il y a plus de 20 ans, qui a rendu son rapport en juillet 1993… Que de chemin parcouru depuis, à la fois dans la connaissance et dans les soins. Il faut maintenant nous tourner vers tous ceux qui malheureusement ne peuvent pas être soignés. J’ai apprécié la grande tenue de cette conférence qui a abordé les nouveaux traitements et les grands défis de demain.

Prochain rendez- vous aux Prémontrés : le 23 juin avec Cédric Villani, 40 ans, médaille Fields (équivalent du prix Nobel en mathématiques) et le 13 octobre avec Jules Hoffman, Prix Nobel de médecine et membre de l’Académie Française.

Jean-Yves Le Déaut.

10003590_280038738821723_470353319_o

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias