Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Retour sur la visite de Vincent Peillon

Le par

La date avait été choisie en fonction de la manifestation du forum « Innover, de l’école à l’Entreprise ». Vincent Peillon s’attache beaucoup à réussir toutes les étapes du passage du collège à la licence. J’ai largement insisté sur cette question dans le rapport préparatoire à la loi ESR que j’ai rendu au Premier Ministre. L’orientation est fait partie des missions de l’éducation nationale et les conseillers d’orientation jouent un rôle majeur pour aider les élèves et les familles à faire le bon choix. Les élèves, les représentants de parents et d’enseignants, un chef d’entreprise et le Président de l’Université se sont exprimés et un dialogue fructueux s’est engagé avec le ministre, notamment pour permettre aux familles les plus défavorisées de bien conseiller leurs enfants dans leurs études.

Enfin, Vincent Peillon a pu voir l’important effort de la Région Lorraine pour donner de bonnes conditions aux lycéens de Pont-à-Mousson. La restructuration du Lycée Marquette et la reconstruction du lycée Hanzelet qui accueillera également les élèves de l’actuel lycée Bardot est engagée en trois phases jusqu’en 2016 et l’investissement de la Région s’élève à plus de 70 millions d’euros.

Jean-Yves Le Déaut.

Sur les photos vous reconnaîtrez : Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, Jean-Yves Le Déaut, député de Meurthe-et-Moselle et Julien Vaillant, suppléant du député et conseiller régional (photo 1) ; Dominique Potier, député de Meurthe-et-Moselle, Jean-Yves Le Déaut, Vincent Peillon, Jean-Pierre Masseret, président du Conseil Régional de Lorraine et Noël Guérard, vice-président du Conseil Général (photo 2) ; Christine Zani, directrice du CIO, Béatrice Gille, rectrice de l’Académie, et Vincent Peillon (photo 3) ; Béatrice Gille, Jean-Yves Le Déaut et Vincent Peillon face aux élèves (photo 4) ; Pascal Lhoste, directeur de l’ENSGSI qui a remis une coque de téléphone réalisé par les élèves avec une imprimante 3D (photo 5) ; Jean-Yves Le Déaut et Vincent Peillon en compagnie de Bernard Segard, proviseur du lycée Hanzelet (photo 6).

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias