Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Cécile Duflot, Ministre du Logement et de l’Egalité des Territoires, a visité Ville-sur-Yron, « beau village Lorrain »

Le par

Il y a huit mois, nous étions reçus, avec le maire Jacques Schwartz et le 1er adjoint Luc Delmas, au cabinet de la ministre pour défendre le dossier de réhabilitation d’une vieille bâtisse au centre du village.

Aujourd’hui, c’est chose faite, la commune a réalisé quatre logements locatifs dans un dispositif de logements accessibles sur critères sociaux. Le Ministère a accordé une subvention et a permis à la commune de récupérer la TVA. Ce bâtiment à basse consommation aura des performances énergétiques meilleures que celles imposées par la Réglementation Thermique 2012 et permettra notamment à des jeunes qui ne disposent pas de patrimoine familial de rester sur place grâce à des loyers abordables et des charges réduites.

Ville-sur-Yron comptait 391 habitants au XIXe siècle et n’en comptait plus que 209 en 1980… La commune aurait pu mourir. Les équipes de Daniel Guilhen, jusqu’en 2008, et de Jaques Schwartz depuis, ont remonté la pente en misant sur la qualité de vie, l’écologie et le lien social. Le village compte aujourd’hui 311 habitants et il a choisi, bien avant le pacte rural que Jean-Marc Ayrault vient d’annoncer, de refuser les lotissements privilégiant la densification des implantations, la réhabilitation des maisons anciennes, le rachat de bâtiments, le classement de zones constructibles pour boucher des espaces creux. La préservation des bâtiments anciens a été la règle et cela a conduit au maintien de l’harmonie du village.

Dès 1980, Ville-sur-Yron, qui appartient au Parc Régional Naturel de Lorraine, a obtenu le label « Eco-Village » en mettant en valeur douze sites (le Moulin, la Maison du Laboureur, la Maison du Manouvrier, la Ferme Seigneuriale…). Il a organisé le festival international du film rural (Caméra des champs – 16e édition en 2014) et a été élu plus beau village du Pays Haut par les lecteurs du Républicain Lorrain en 2012. Il vient, avec trois autres villages, d’obtenir le label « Beau village lorrain ». Cécile Duflot a apprécié le dynamisme d’un village où 100 bénévoles (sur 300 habitants) peuvent se mobiliser pour une manifestation.

Il faut soutenir le milieu rural pour maintenir le lien social. On honorera Daniel Guilhen en donnant son nom à cette nouvelle construction à structure bois, semblable à l’ancienne par le respect des volumes, des ouvertures en pierre locale et utilisant les mêmes matériaux que dans le passé.

Jean-Yves Le Déaut.

Sur les photos vous reconnaîtrez : Jacques Schwartz, Maire de Ville-sur-Yron ; Cécile Duflot, Ministre du Logement et de l’Egalité des Territoires ; Jean-Yves Le Déaut, député de Meurthe-et-Moselle ; Olivier Tritz, Vice-Président du Conseil Général ; Raphaël Bartolt, Préfet de Meurthe-et-Moselle (photo 1) ; Jean-Yves Le Déaut, député de Meurthe-et-Moselle ; Olivier Tritz, Vice-Président du Conseil Général ; Cécile Duflot, Ministre du Logement et de l’Egalité des Territoires ; Raphaël Bartolt, Préfet de Meurthe-et-Moselle (photo 2) ; Luc Delmas, 1er adjoint ; Olivier Tritz, Vice-Président du Conseil Général ; Raphaël Bartolt, Préfet de Meurthe-et-Moselle ; Jacques Schwartz, Maire de Ville-sur-Yron ; Jean-Yves Le Déaut, député de Meurthe-et-Moselle ; et Cécile Duflot, Ministre du Logement et de l’Egalité des Territoires (photo 3).

1511639_256142811211316_1454611196_o

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias