Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Visite du Président de la République à Strasbourg

Le par

François Hollande m’a invité à l’accompagner lors de sa visite sur le thème de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, aujourd’hui à Strasbourg. Au Palais Universitaire (dans lequel Churchill avait parlé après la guerre) et après avoir salué les deux prix Nobel strasbourgeois, Jean-Marie Lehn et Martin Karplus (Jules Hoffmann était absent car il est actuellement en déplacement aux Etats-Unis), le président a, en présence du Vincent Berger, Conseiller Enseignement Supérieur et Recherche à l’Elysée, de Jean-Loup Salzmann, Président de la CPU, et du recteur Jacques-Pierre Gougeon, animé une table ronde durant laquelle il a défendu l’idée d ‘accueillir plus d’étudiants en France (notre pays en accueille actuellement 300.000). Il s’est

Élection du Rapporteur Général du Conseil de l’Europe pour la Science et Technologie (APCE)

Le par

J'ai été élu, aujourd'hui, à l’unanimité, Rapporteur Général du Conseil de l’Europe pour la Science et la Technologie. Mon implication pour la science et la technologie est indissociable de ma carrière politique. Je suis l'auteur de nombreux rapports sur les questions scientifiques et technologiques et notamment sur l’organisation de la sureté nucléaire et de la radioprotection, la société de l’information et la gouvernance d’Internet, les pesticides, les OGM, les déchets nucléaires, l’amiante, le sida, les risques industriels, les biotechnologies, les énergies renouvelables, et j'ai aussi été chargé, par Lionel Jospin et Jean-Marc Ayrault, de deux rapports sur l’organisation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. J'ai présidé l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix

Dr Fischer, une bonne nouvelle pour l’emploi

Le par

J’ai reçu avec Julien Vaillant, ce matin à ma permanence à Pont-à-Mousson, Vincent Leclerc, directeur de l’usine Dr Fischer (anciennement Philips) pour lui faire part du courrier que je viens de recevoir de la part de Thierry Repentin, Ministre des Affaires Européennes. Celui-ci m’annonçait que la France allait défendre au niveau européen le report de 2016 à 2018 de l’interdiction des lampes à vis halogènes classiques et la possibilité d’utiliser des lampes halogènes dites « crayon » pour les lampadaires. Le vent du boulet est passé tout près car une réglementation européenne, certes prévue de longue date, prévoyait d’interdire les lampes à vis dès 2016 alors qu’aucune technologie alternative n’est disponible

Interventions en séance plénière à l’Assemblée

Le par

Je suis intervenu aujourd’hui en séance plénière à l’Assemblée Nationale dans le cadre des discussions sur deux propositions de lois : la première concerne l’encadrement de l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national et la seconde s’intéresse à l’exposition aux ondes électromagnétiques. - En ce qui concerne l’utilisation des produits phytosanitaires, j’ai rappelé que, dans mon rapport de 2009 intitulé « Les impacts de l’utilisation de la Chlordécone et des pesticides aux Antilles : bilan et perspectives d’évolution » (qui mettait en évidence le problème sanitaire à l’échelle mondiale que représente la chlordécone), une recommandation de l’OPECST soulignait la nécessité de conduire des études sur le sujet de l’impact des

Rapport sur la médecine personnalisée

Le par

L’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques a examiné et approuvé à l’unanimité le rapport des députés Alain Claeys et Jean-Sébastien Vialatte, intitulé « Les progrès de la génétique vers une médecine de précision ? ». Les connaissances sur le génome permettent aujourd’hui de faire un portrait moléculaire de chacun d’entre nous. On peut désormais être caractérisé par ses gènes et les premières conclusions ont été que chacun d’entre nous réagit de manière différente quand on lui administre un médicament. Demain, on pourra, grâce à cette technique, trouver et décider du médicament le mieux adapté pour chacun. Cette médecine de précision va devenir une médecine sur mesure. Elle permettra de

INRIA : la stratégie de Lagardère

Le par

« Si tu ne vas pas à l’INRIA, l’INRIA viendra à toi ». C’est une première : l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA) a présenté ses récents travaux à l’Assemblée Nationale. Les équipes venant des centres régionaux de Paris, Bordeaux, Grenoble, Lille, Saclay, Sophia Antipolis et Nancy ont présenté leurs travaux de manière très pédagogique. Le centre INRIA de Nancy a présenté les conditions du vote par internet en vérifiant les conditions de sécurité, de vérification d’identité, d’intégrité et de confidentialité du vote. D’autres travaux sur l’utilisation des outils numériques dans l’éducation (ou dans la médecine) sur le stockage, sur la transmission et le flux de données

Vœux 2014 en circonscription

Le par

J'ai, à la fin de semaine dernière et au début de cette semaine, participé à plusieurs cérémonies de vœux sur ma circonscription. J'étais, vendredi soir, à la cérémonie de vœux de Christian Lamorlette, maire de Valleroy, en compagnie de Jean-Pierre Minella, Vice-Président du Conseil Général en représentation de Michel Dinet (photo 1). J'ai ensuite rejoint Batilly où la cérémonie a été l'occasion pour moi de souhaiter au maire, Robert Defer, et à tous les habitants de sa commune, "une santé de fer" ainsi que mes meilleurs vœux pour 2014 et de remettre la Médaille d'Honneur communale, départementale et régionale à Mme Zanette, adjointe au maire depuis 1983 (photo 2). J'ai terminé

Vœux 2014 à l’Abbaye des Prémontrés

Le par

Retrouvez ci-dessous quelques images de la traditionnelle cérémonie des vœux à l'Abbaye Des Premontres. Vous êtes plus de 400 à y avoir participé, dans ce lieu magnifique dont l'activité reste au meilleur niveau avec un chiffre d'affaire de 4 millions d'euros toutes activités confondues. Ces résultats trouvent leur source dans le travail patient et continu pour développer et diversifier les prestations de l’Abbaye mais aussi dans l’attachement et la fidélité jamais démentie des Lorrains à ce lieu emblématique. Sur le plan des événements culturels, notre mission est de favoriser la culture, les rencontres et les échanges. Je tiens à souligner plusieurs venues exceptionnelles, cette année, dans le cadre du cycle de

Jumelage Académie des Sciences – Parlement : un quadrinôme pour les matériaux

Le par

L’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) et l’Académie des Sciences ont ouvert, en 2013, la sixième session de jumelage entre parlementaires, membres de l’Académie des Sciences et jeunes chercheurs. Les trinômes, -quadrinômes dans le cas présent- associent un député ou un sénateur, un académicien et un jeune chercheur. Les académiciens et les jeunes chercheurs ont été accueillis à l’Assemblée Nationale et au Sénat en 2013. Cette initiative vise à permettre aux deux communautés, politique et scientifique, de faire connaissance, le temps de quelques rencontres, pour mieux se comprendre mutuellement. C’est dans cet esprit que l’Académie des Sciences et l’OPECST ont institué, en 2005, un rapprochement entre parlementaires

Tour de Meurthe-et-Moselle pour les vœux 2014 depuis vendredi

Le par

Je n’ai pas le don d’ubiquité pourtant il me permettrait de me démultiplier. Depuis jeudi, où je souhaitais mes vœux à mes amis du Pays-Haut à Homécourt, j’ai assisté aux vœux à Montauville auprès du maire Pascal Fleury, puis à ceux de Nomeny vers 19h30 pour rendre hommage à Bernard Leclerc, qui ne se représente pas. Samedi à 10h30, j’étais à Ozerailles, dans le canton de Jarny, auprès du maire Robert Lefevre à qui on remettait, ainsi qu’à trois de ses adjoints, la médaille de vermeil de l’action régionale, départementale et communale. À midi, à Pont-à-Mousson, j’inaugurais ensuite la permanence électorale de Julien Vaillant devant une foule tassée comme dans « une

Les derniers contenus multimédias