Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Repas des seniors à Homécourt

Le par

Comme chaque année, j’ai assisté, sur invitation de Jean-Pierre Minella, Maire de la commune, au repas des seniors à Homécourt. Face aux seniors, j’ai rappelé l’importance du devoir de solidarité des jeunes générations envers les anciennes et souligné la nécessité d’amélioration des prestations médicales pour que les seniors puissent vivre certes plus vieux, mais surtout en bonne santé. J’ai également abordé la question des retraites et des pensions de réversion, notamment celles de veuves, qui sont insuffisantes. Enfin, j’ai également indiqué que dans le pacte Lorraine 2014-2016, le pôle de génie de l’environnement d’Homécourt serait conforté et que le développement, sur le Val de Lorraine, d’un pôle

Retour sur la visite de François Hollande en Lorraine

Le par

François Hollande a eu le courage que n’a pas eu Nicolas Sarkozy, revenir en Lorraine pour discuter avec les organisations syndicales d’Arcelor. Deux moments forts ont eu lieu lors de la visite du Président : - La déclinaison d’un Pacte Lorraine permettant de reconstruire de nouvelles filières, notamment sur les matériaux et les technologies de la santé, appliquées au handicap et au vieillissement. - l’annonce de la création d’une plateforme publique sur la sidérurgie. Le Président a par ailleurs affirmé « je reviendrai chaque année » pour vérifier que les promesses sont tenues. François Hollande cloue ainsi le bec à tous ceux qui dénonçaient une

Suite de la visite présidentielle en Lorraine

Le par

Les propos tenus par François Hollande à Florange ont été appréciés. Edouard Martin a fait part de son espoir d’un redressement de la Lorraine... François Hollande a en effet déclaré « je crois en la Lorraine » et, pour montrer que sa visite n’était pas une simple opération de communication, il a promis de revenir chaque année pour faire le point sur les décisions qu’il a annoncées : construction d’un centre public sur la sidérurgie ; vérifications des engagements d’Arcelor-Mittal d’investir dans des recherches et projets autour de la métallurgie ; déclinaison du Pacte Lorraine dans le domaines des matériaux, des technologies de la santé, de la

François Hollande en Lorraine : promesse tenue

Le par

Lors de la campagne présidentielle, François Hollande s’était rendu à Florange et avait promis de revenir. L’UMP est mal placée pour critiquer sa venue alors que Nicolas Sarkozy n’avait jamais honoré sa promesse de revenir à Gandrange. Ce matin, François Hollande a annoncé un plan de soutien au développement de la filière matériaux en Lorraine et particulièrement au développement de la métallurgie. Le gouvernement a signé la semaine dernière le pacte Lorrain 2014-2016. C’est le premier pacte entre l’État et une région française. Il a pour ambition de faire de la Lorraine le cœur d’une vallée européenne des matériaux et de l’énergie, de dynamiser les filières lorraines

Le pacte Lorraine 2014-2016 signé ce matin (17/09) à Matignon

Le par

La Lorraine a souffert des restructurations industrielles et le Président de la République et le Premier Ministre ont souhaité, suite à la réunion à Matignon en décembre 2012, de donner à la Lorraine les atouts pour renforcer la compétitivité des filières existantes et accroitre la capacité d’innovation des entreprises. Ce pacte, le premier à être signé entre l’État et une région française, a pour ambition de faire de la Lorraine le cœur d’une vallée européenne des matériaux et de l’énergie, de dynamiser les filières lorraines d’excellence et d’avenir, et de promouvoir des démarches innovantes d’attractivité et d’aménagement des territoires. J’ai été, avec Jean-Pierre Masseret, Président de la

Cérémonie de 100e anniversaire de l’arrivée à Labry du 16e bataillon de chasseurs à pieds

Le par

J’ai participé, le dimanche 08 septembre, au 100e anniversaire de l’arrivée à Labry du 16e bataillon de chasseurs à pieds. La cérémonie était présidée par le Général Patrick Ribayrol, Gouverneur de la zone de défense et de sécurité Est, et en présence d’une délégation du 16e bataillon de chasseurs, actuellement basé à Bitche en Moselle. La fanfare Nouba du premier régiment de tirailleurs d’Épinal avec ses tenues traditionnelles était également présente. Une cérémonie émouvante car elle commémorait également le fait que ce bataillon de chasseurs s’est engagé dans les premiers combats de la guerre 14-18… Le premier officier à avoir été tué à la bataille de la ferme du

11e Universités d’été de la Défense à Pau

Le par

J’ai assisté, les 09 et 10 septembre, aux 11e Universités d’été de la Défense à Pau. Lundi, j’ai notamment participé à une démonstration dynamique dans un véhicule blindé qui reproduisait les opérations récentes conduites par les armées françaises sur les théâtres extérieurs (photos 1,2 et 3). J’ai également, en vue de mon prochain rapport « Environnement et Prospective de la Défense », participé à l’atelier sur la coordination entre public et privé en matière de cyberdéfense. Durant cet atelier, j’ai notamment plaidé pour un renforcement des liens entre la recherche publique et la recherche militaire et pour le développement de formations sur la cyberdéfense en France.

Syrie : ne pas être partagé entre la honte et la lâcheté

Le par

Le parlement débat aujourd’hui de la crise en Syrie… Faut-il intervenir après deux ans de tergiversations internationales ou rester passifs et oublier ces atroces exactions perpétrées par un tyran contre son propre peuple. Les preuves sont pourtant tangibles, c’est ce qui distingue la situation de l’Irak de 2003 de celle de la Syrie aujourd’hui. Point n’est besoin d‘attendre les résultats de la mission des inspecteurs des Nations Unies, car on a déjà prouvé que du gaz sarin a été utilisé a Saraqeb, près d’Alep et à Jobar, près de Damas, en avril 2013. La nuit du 21 août a été terrible. Médecins Sans Frontières parle de 350

Visite des unités de maîtrise de l’information du Ministère de la Défense à Rennes

Le par

Je prépare actuellement mon rapport budgétaire « Environnement et Prospective de la Défense ». J’ai décidé de me focaliser cette année sur la question des drones et de la sécurité des systèmes informatiques. L’affaire PRISM qui a prouvé que les « grandes oreilles américaines » surveillaient toutes les communications, pose la question de la préparation de la guerre électronique et de la sécurité des systèmes informatiques. D’autres « grandes oreilles » poussent d’ailleurs en Chine, en Russie ou ailleurs. Il convient, bien sûr, de maîtriser les risques techniques des programmes d’armement mais également de maîtriser l’impact de l’espionnage industriel. Car les grands pays surveillent toutes les communications,

Une rentrée scolaire réussie !

Le par

Ce matin, 12.213.300 écoliers, collégiens et lycéens, dont 210.400 élèves handicapés, ont repris le chemin de l’école en France. Ces élèves sont encadrés par 841.700 enseignants. Le budget de l’enseignement est le premier budget puisque la dépense moyenne pour un collégien est de 8.370 euros et de 11.400 euros pour un lycéen. Il y a, en France, 52.900 écoles, 7.100 collèges, 4.300 lycées dont 1.600 lycées professionnels. La rentrée scolaire est un moment important pour les enfants, mais aussi pour les parents. Cette année, elle prend un aspect particulier, celui du changement. En effet, cette rentrée 2013-2014 est celle de la mise en œuvre de la loi

Les derniers contenus multimédias