Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Une délégation de l’OPECST en visite au CERN

Le par

J’ai conduit, ce mardi 02 juillet, une délégation parlementaire au CERN, centre européen de physique des particules. Nous avons été accueilli par Rolf Heuer, le Directeur Général ; Stephen Myers, le Directeur de la Technologie ; et le chef du département Physique, Philippe Bloch.Le CERN, créé en 1954, est un organisme international, qui étudie la physique de particules. Son budget est de 1 milliard de Francs Suisse et la France est contributrice à hauteur de 15% de ce budget et les retombées sont très importantes en terme d’emplois (Ain, Savoie et Région Rhône-Alpes).

Pour l’anecdote, le hasard du calendrier nous a fait rencontrer François Deroche, qui a 102 ans et qui a négocié, il y a 59 ans, la convention de création du CERN.

Le CERN a commencé à étudier l’origine de l’univers et son expansion qui occupe une distance de 10.000 milliards de milliards de km (10 puissance 28 cm, impossible à imaginer). Le CERN a aussi beaucoup contribué à la connaissance des éléments de la matière et s’est distingué l’année dernière par la mise en avant du Boson de Higgs grâce à l’expérience Atlas sur l’étude matière/antimatière qui a permis de caractériser le fameux Boson en utilisant le synchrotron, impressionnante machine dans laquelle des particules sont accélérées à un diamètre de 27 km… Le synchrotron se caractérise par de grands champs magnétiques ainsi que 1000 éléments supraconducteurs et des installations de cryogénie qui refroidissent les circuits presque au 0 absolu (-271°c).

A ceux qui disent que la recherche fondamentale n’est pas nécessaire, je réponds qu’aujourd’hui elle permet de grandes innovations et notamment dans la thérapie des cancers car les protons permettent de déposer de l’énergie très localement quand la radiothérapie détruit des cellules. Le CERN a également contribué au développement de l’imagerie médicale et est également pionnier dans le domaine des grilles de calculateurs interconnectées.

Une visite passionnante qui a prouvé, une nouvelle fois, que le développement de la recherche fondamentale est importante pour le développement économique de certaines de nos régions.

Jean-Yves Le Déaut.

Sur la photo vous reconnaîtrez : Jean-Yves Le Déaut, 1er Vice-Président de l’OPECST ; les sénateurs Jean-Marc Pastor, Marcel Deneux et Michel Berson ; et Joël Bertrand, Directeur Général Adjoint du CNRS (photo 1) ; un moment de rencontre avec François Deroche (photo 2) ; le Synchrotron qui a permis la découverte du Boson de Higgs (photo 3) ; et une partie des serveurs informatiques du CERN (photo 4).

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias