Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Visite en Meuse sur le problème de la filière bois

Le par

J’étais, vendredi 10 mai, en Meuse avec des propriétaires forestiers pour mieux comprendre les problèmes de la sylviculture et de la filière bois… Je n’y ai pas rencontré Axel Kahn qui, dans le cadre de son tour de France en solitaire, était en Meuse le même jour mais, la forêt meusienne est immense!

La Lorraine abrite le plus important massif forestier de France, composé de résineux (comme en Aquitaine) mais aussi de feuillus (chênes, frênes, érables, alisiers, merisiers…). Le travail de la forêt est exigeant et nécessite de repérer les arbres d’avenir et de travailler sur plusieurs générations.

Un problème français réside dans la mauvaise organisation de la filière bois, de la sylviculture jusqu’à l’utilisation du matériau sous toutes ses formes… Il est anormal que le bois soit exporté brut en Chine et revienne transformé en France pour y être vendu. Dans le cadre du plan spécial prévu entre l’État et la Région Lorraine, nous voulons donner la priorité à la filière bois.

Jean-Yves Le Déaut.

Sur les photos, vous pouvez voir : Une forêt qui se reflète dans un lac près de Bar-le-Duc ; plusieurs stères de bois de chauffage en train d’être mesurés ; un érable sycomore qui sera bientôt plus grand que l’orchis mascula ; une belle forêt près de Salmagne.

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias