Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Lutter contre le trafic d’organes

Le par

J’interviens aujourd’hui au sein de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe sur la convention pour lutter contre le trafic d’organes. La pénurie d’organes est dramatique et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que 10% des greffes dans le monde sont réalisées avec des organes provenant d’un trafic.

Le commerce ou le tourisme liés à la transplantation doivent être interdits. Pour cela il faut un accord au niveau international… C’est l’objectif visé par cette convention. Je suggère notamment qu’elle favorise les sources légales d’approvisionnement d’organes. Je présiderai, le 07 février à l’Assemblé Nationale, une réunion sur ce thème. Défendons les techniques alternatives et les recherches sur les mises au point d’organes artificiels, améliorons les conditions du don !

Jean-Yves Le Déaut.

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias