Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Bloqués à Strasbourg

Le par

Une quarantaine de députés français et allemands plantés sur… le tarmac ! Après une matinée d’attente, l’avion de la Luftwaffe (l’armée de l’air allemande) n’a pas rempli sa mission : transférer les députés français et allemands en session au Conseil de l’Europe de Strasbourg à Berlin pour commémorer le 50e anniversaire de la signature du Traité de l’Elysée.

L’avion de remplacement devait être furtif puisqu’il n’est pas arrivé. Nous avons donc fêté ce 50e anniversaire à l’aéroport . Pour s’excuser, les députés du Bundestag nous invitent à dîner ce soir à… Strasbourg ! Nous ne les crucifierons pas puisque, d’après certaines sources, leurs meilleurs avions sont au Mali…

Kein Problem und nichts für Ungut !

Jean-Yves Le Déaut.

Sur la photo : une partie de la délégation franco-allemande à l’aéroport de Strasbourg-Entzheim.

 

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias