Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

À propos de l’intervention française au Mali

Le par

Notre positionnement, grave mais courageux, honore la France. Nous sommes intervenus dans le respect du droit international. Nous n’avons pas vocation à agir seuls mais bien en appui de l’armée malienne et de la force de la CEDEAO.

On ne peut que déplorer la frilosité européenne : l’intégrité du Mali reste notre objectif et nous devons également être les garants du développement des zones sahéliennes du nord du pays.

Jean-Yves Le Déaut.

Sur le même thème, lire aussi :

Interviewé ce matin sur France Bleu Sud Lorraine, j’ai dit ma tristesse, car c'était un ami et un compagnon de route depuis la création des clubs "Témoin" et "Démocratie 2000",
Le par
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par

Les derniers contenus multimédias